You are currently viewing Comment choisir son hamac ? – Guide d’achat complet

Comment choisir son hamac ? – Guide d’achat complet

  • Post category:Guide d'achat
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :13 min de lecture

Quel hamac faut-il choisir ? Si cette question vous taraude également, alors vous êtes sur la bonne page. En effet, vu la diversité des types de hamacs disponibles sur le marché, il n’est pas facile de choisir un motif précis, car on est tout de suite confronté à l’embarras du choix. Étant donné que c’est un achat que l’on ne fait pas tous les jours, autant prendre le temps d’analyser toutes les caractéristiques nécessaires, avant de passer le cap de l’achat. Dans l’optique de vous aider, nous avons préparé ce guide d’achat complet, qui regroupe toutes les informations à savoir sur le hamac avant son achat. Le terme « meilleur hamac » peut alors se définir selon les préférences de chacun. Le plus important, c’est de choisir un modèle qui correspondra à l’usage que vous en ferez. Alors, prêt à connaître ses critères d’achat ?

Hamac – les meilleures ventes du moment

Quels sont les différents types de hamacs ?

Avant de vous présenter les critères d’achat, détaillons d’abord en détail, les différents types de hamac que l’on retrouve sur le marché. Il en existe quatre grandes familles.

Les hamacs en filet

On les surnomme aussi les hamacs mexicains. Ils sont utilisés dans les pays proches de l’équateur, et sont composé de filets tissés très fins. Le hamac en filet est très apprécié pour le confort qu’il procure à son utilisateur, idéale pour passer de longues heures de détente. Toutefois, lors de l’utilisation, il peut arriver que des boutons de vêtement viennent s’accrocher au tissu. Autrement dit, son usage nécessite que le détenteur soit soigneux.

Les hamacs en toile

Le hamac en toile est un mobilier d’extérieur, très utilisé en Amérique du Sud. Ayant aussi comme dénomination le hamac brésilien, ce chef-d’œuvre est constitué d’un macramé de fils de coton. On retrouve sur le marché certains motifs très colorés de différentes manières. C’est le type de hamac à conseiller aux amoureux de relaxation, encore plus si vous avez chez vous des enfants qui chahutent. Rassurez-vous, c’est si solide qu’ils ne pourront pas arracher les fils.

Les hamacs de voyage

Le hamac de voyage ou de bivouac, est fabriqué avec une toile de parachute ou en synthétique. Avec un tissu beaucoup plus léger que les modèles présentés précédemment, on l’utilise principalement pour le trekking ou le camping. Toutefois, sa légèreté n’influence guère sa résistance. On ajoute aussi que ce type de hamac est très facile à transporter.

Les hamacs à barres

On passe à la quatrième catégorie de cette diversité de hamac. Il faut dire que celui-ci n’est pas très apprécié, car le hamac à barres est très acrobatique et il est assez difficile de se relaxer à l’intérieur. Ils sont peu pratiques. Le centre de gravité est assez haut, ce qui peut provoquer souvent des chutes. Seules les personnes avisées peuvent l’utiliser convenablement.

Comment choisir son hamac ? – Le choix de la matière

Les hamacs fabriqués entièrement en coton

Le hamac fabriqué entièrement avec le coton est celui qui offre le plus de confort à l’utilisation. On peut comparer cela, à la douceur ressentie quand on porte un vêtement 100 % coton. Toutefois, ce type de hamac est davantage lourd à cause de sa matière de conception. Il n’est pas facile de le transporter et de le sécher. Pour un usage efficace, il est nécessaire de l’étendre. Ça sera beaucoup plus facile si vous avez opté pour une installation dans le jardin, plutôt qu’à l’intérieur. La plupart des marques utilisent du coton dit « commerce équitable » dans un pays d’Amérique du Sud.

Le coton bio est par contre moins utilisé. À cause de ses atouts économiques et écologiques, certains fabricants jugent qu’il est préférable d’utiliser des fibres recyclées. En outre, un produit bio doit être certifié, ce qui nécessite un coût. Cela nécessite des économies d’échelle, et de grandes exploitations pour que les dépenses soient moindres, sans pour autant faire grimper le prix du hamac.

Les hamacs fabriqués avec un mélange coton/polyester

Le hamac fabriqué avec un mélange de coton et du polyester est le modèle le plus vendu sur le marché, vu sa praticité. Entre autres, le séchage est rapide, et on a droit à une bonne résistance de la décoloration et aux UV. Le must, c’est que ce type de hamac garde entièrement la douceur du coton utilisé pour sa fabrication. Outre le tissu, les cordes sont également fabriquées avec du coton et du polyester. Avec l’un ou l’autre de ses deux matières, l’entretien du hamac se fait en machine à 30 °. Avant le nettoyage, prenez le soin d’introduire le tissu dans un petit sac de tissu, afin de ne pas emmêler les fils. Si par contre vous aimeriez le faire à main, une baignoire suffit lavement pour aboutir à un lavage propre et adéquat. Évitez cependant de frotter durement.

Les hamacs en toile de parachute

Le modèle en toile de parachute est fabriqué en fil de nylon, et est idéal pour le trekking et le camping. Jouissant d’une bonne compacité, son volume est comparable à celui d’une bouteille d’eau une fois son rangement terminé. Outre ce premier atout, le hamac en toile est moins encombrant qu’un sac de couchage.

Comment choisir son hamac ? – Le choix de l’origine géographique

Le lieu de provenance du hamac est aussi un critère à ne pas négliger. La majorité des hamacs distribués en Europe proviennent de l’Amérique du Sud, et fabriqués artisanalement, dans des ateliers de commerce équitable, ou en Chine. N’oublions pas qu’il existe aussi les hamacs mexicains. Alors, tout dépendra de vos préférences et de vos goûts.

Les dimensions du hamac

Nous avons une énorme variation concernant les tailles des hamacs. La largeur est la dimension qui change le plus. Les plus petits modèles ont une largeur d’un mètre, et sont idéale pour les enfants. Pour les plus grands, la largeur peut atteindre deux mètres, et même plus. Pour une personne qui désire un usage unique pour son mobilier, nous recommandons d’opter pour un modèle de largeur 140 ou 160 cm. Par contre, si vous voulez pouvoir utiliser votre accessoire avec un partenaire, ou si vous désirez vous prélasser à l’intérieur en diagonale (ce qui est d’ailleurs la position recommandée), nous recommandons de choisir un modèle ayant entre 180 et 200 cm de largeur.

Il existe aussi des hamacs géants pour accueillir encore plus de monde. Qu’importe votre préférence, il est nécessaire de vous notifier qu’un hamac à tendance à se renfermer sur ses utilisateurs s’il est davantage large. Cela peut entraîner une sensation de cocon, agréable ou désagréable selon chaque type de personne. Concernant la longueur, la majorité des modèles présents sur le marché mesurent environ trois mètres de long. Il s’agit de la taille de la toile, sans celui des cordes. C’est assez pratique pour choisir un pied de hamac.

Le poids supporté par le hamac et le poids du hamac

Le poids supporté par ce mobilier, peut se situer dans un intervalle de 80 à 250 Kg. Tout dépendra du poids de l’utilisateur ou des utilisateurs. Entre autres, les parents, les enfants, et même les animaux de compagnies. N’oublions pas que ces derniers ne pourront s’empêcher d’avoir envie de venir vous rejoindre dans votre accessoire de détente. La capacité de charge du hamac, est une information très utile à connaitre avant son achat. Le hamac en lui-même peut peser entre 01 et 08 Kg. Il faut également ajouter à ce critère, le poids du système de suspension, qui peut atteindre environ 05 Kg.

Les systèmes de fixation

C’est un dispositif qui accompagne le hamac, et qui est constitué de crochets et de cordes, dont l’utilité est d’attacher chacune des extrémités du mobilier à un arbre ou à un support. Généralement, la distance de séparation conseillé est de trois mètres, qui permet d’avoir la position de « la banane ». Un hamac arqué donne plus de confort que le hamac trop tendu. Pour une distance plus longue, il est nécessaire de rallonger la corde. Si vous n’avez qu’un seul point d’attache, il est conseillé d’opter pour des supports unilatéraux, sans oublier les coinceurs pour falaises.

Bon à savoir

L’installation du hamac ne doit pas être trop tendu. Au contraire, il doit avoir une forme de banane, car c’est la disposition la plus conseillée.

L’isolation du hamac

Ce mobilier isole du sol, donc du froid, du sol et de l’humidité. Faire une sieste dans un hamac reste plus froid que de le faire dans un lit. Alors, on convient que c’est un mobilier idéal pour être au frais pendant une canicule, même si une isolation supplémentaire doit être rajoutée. Si vous ne voulez pas de la fraicheur mais plutôt la chaleur, le mieux serrait d’utiliser un sac de couchage ou un plaid. L’optimisation de l’isolation de ce mobilier, doit se faire par l’attache de l’isolant sous le hamac, et non sous son corps.

La protection contre les insectes

Pour vous protéger contre les insectes, vous pouvez utiliser une moustiquaire intégrale, ou même un tissu imbibé de perméthrine. Néanmoins, la dernière option ne peut pas être utilisée dans certains cas, car le pesticide est toxique pour les animaux de compagnies. Ajoutons aussi que la prévention est l’arme ultime. Pour cela, si vous compter camper dans la forêt avec votre hamac, n’oubliez pas de vérifier la présence d’insectes ou de ruche dans le lieu choisi, avant de procéder à l’installation de votre mobilier.

Les accessoires du hamac

L’utilisation du hamac se fait idéalement pendant les beaux temps. Pour un usage sous la pluie, il faut alors se munir d’une bâche qui peut être attachée au-dessus de l’accessoire, et ainsi créer un toit ou une tente. Sans ce gadget supplémentaire, être dans un hamac pendant qu’il pleut, n’est certainement pas la situation la plus confortable qui puisse exister. Nous vous conseillons de rechercher une bâche jouissant d’une bonne souplesse et imperméabilité. Étant multifonctionnelle, la bâche peut également servir comme un tapis de sol. On retrouve également sur le marché, des bâches d’hiver capable de recouvrir entièrement le hamac comme une tente. Les formes sont assez diverses. Entre autres, on a droit à des motifs carrés ou rectangulaires.

L’accrochage et le support : comment procéder ?

Avant l’achat de votre hamac, vous devez savoir le type d’accrochage à utiliser pour l’installation. Cela peut être une attache entre deux branches, ou une installation sur un pied. La seconde option est ce que nous recommandons, car le hamac vendu avec le support sur pied est beaucoup moins cher que l’achat des deux séparément.

24/05/2022 à 06:13