You are currently viewing Comment choisir son fauteuil suspendu ? – Guide d’achat + Comparatif

Comment choisir son fauteuil suspendu ? – Guide d’achat + Comparatif

  • Post category:Guide d'achat
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :10 min de lecture

Le fauteuil suspendu est un mobilier d’extérieur qui est de plus en plus apprécié par les consommateurs, en particulier pour sa silhouette en forme d’œuf ou de jolie capsule. C’est définitivement le cocon douillet à avoir pour se laisser emporter par le sommeil. Si autrefois il était considéré comme un simple élément de décoration d’intérieur, les fabricants ont eu le chic d’en faire plusieurs déclinaisons. Face à cette diversité, il est assez difficile pour un nouvel acheteur d’opter pour un choix précis. Alors, comment choisir un fauteuil suspendu ? Découvrez notre guide d’achat complet sur le sujet.

Fauteuil suspendu – les meilleures ventes du moment

Pourquoi acheteur un fauteuil suspendu ?

Le fauteuil suspendu est reconnaissable pour son accroche par le haut, qui peut être reliée directement au plafond ou à une base-socle en dessinant un arc de cercle. Cette silhouette particulière donne l’impression de flotter dans le vide. C’est un pur bonheur de détente en suspension. Une fois assis à l’intérieur, le mobilier nous met définitivement à l’abri des insectes et autres bestioles au sol, susceptible de nous déranger. Il est doté de toutes les caractéristiques nécessaires pour offrir une sieste dominicale à son propriétaire. Sa forme de cocon vous fait vous éloigner des bruits environnants. N’oubliez pas aussi qu’il jouit de quelques fonctionnalités de la balançoire. Il est clair que ses doux balancements vont certainement favoriser votre endormissement. Alors tous ses arguments, vous hésitez toujours à vous procurer un fauteuil suspendu ?

Comment choisir un fauteuil suspendu convenablement ?

Le choix du matériau

Pour choisir le fauteuil suspendu qu’il vous fait, il est important que vous vous posiez d’abord la question sur le matériau de ce dernier. En effet, tous les modèles de fauteuil suspendu ne sont pas conçus de la même manière. Voici les distinctions qu’on peut remarquer au niveau du panier.

  • Le fauteuil suspendu en résine tressée : Ce dernier utilise un polymère de synthèse. Il jouit d’une bonne durabilité, sans oublier qu’on peut facilement l’entretenir. Son aspect tressé nous fait nous souvenir du rotin traditionnel. Le motif en résine tressée se décline en plusieurs coloris, comme le beige ou encore le taupe.
  • Le fauteuil suspendu en PVC effet rotin : Celui-ci est conçu assez simplement, d’où son prix assez bas.
  • Le fauteuil suspendu en aluminium : Ce modèle présente d’innombrable atout. Entre autres, on peut citer sa durabilité, sa facilité d’entretien quasi inexistant, et un poids plume. Après l’achat, il est judicieux d’acquérir en complément des coussins pour remplir le panier en aluminium.

En gros, vous convenez avec nous que connaître le matériau de fabrication de son fauteuil suspendu est d’une importance capitale. Ainsi, nous vous conseillons d’opter pour un motif ayant une structure et un socle assez solide. C’est essentiel pour supporter le poids du corps. L’ossature existe soit en acier, soit en aluminium. Quant aux coussins, le polyester est la matière qui est souvent utilisé pour leur conception. Toutefois, on retrouve certains coussins en fibre synthétique à effet déferlant pour améliorer leur résistance à l’extérieur. On peut les déhousser très facilement, et aussi les entretenir avec aisance.

Choisir un fauteuil suspendu en position assise ou allongée

En effet, le fauteuil suspendu se présente sous différentes silhouettes. Certains modèles sont comme des chaises en suspension, et d’autres des hamacs en suspensions. Sur le marché actuel, les inclinaisons varient énormément. C’est ainsi qu’on peut voir des fauteuils suspendus qui ont une forme d’œuf, permettant une position assise. Vous n’aurez aucun mal d’y faire asseoir vos invités lors de leur petite visite. Par contre, si vous comptez vous allongez dans votre accessoire de détente, il faudra choisir un fauteuil suspendu ayant la silhouette d’une coquille. Ce dernier vous fera profiter d’une position semi-inclinée ou même d’une couchette à l’horizontale. Le nid douillet est la solution idéale pour profiter d’une sieste réparatrice pendant la saison de l’été.

Le style

À ce niveau, laissez cours à vos envies et préférences. À vous de voir quel coloris et ambiance choisir. Des cousins de couleur bleu ciel ou vive, seront parfait pour accompagner la structure grise ou beige de la résine tressée ou en aluminium. Avec cette panoplie de motifs scandinave, épuré, ainsi que ses nombreux modèles vintages, vous allez certainement trouver votre bonheur. Vous pourrez associer l’accessoire à une jolie balancelle dans le jardin, à un hamac ou encore un transat.

Le prix

Étant un mobilier qui présente d’innombrable déclinaisons, le fauteuil suspendu revient souvent un peu plus cher qu’une balancelle de jardin classique. Toutefois, le prix reste abordable. Si vous optez pour un modèle en résine tressée ou en aluminium, soyez prêt à débourser près de 200 ou 300 euros au maximum.

Choisir son fauteuil suspendu : L’importance de l’accrochage

Oh que oui, ça aussi, c’est un critère de sélection. Le fauteuil peut soit être suspendu à une structure externe, soit être suspendu à une structure à poser. Le premier s’accroche à un mousqueton solidement vissé au plafond, voire à une poutre ou une branche d’arbre à l’extérieur. On apprécie son élégance et son originalité. Toutefois, il faut prévenir qu’après l’installation (plus précisément l’accrochage), on ne peut guère le faire se déplacer. Outre cet inconvénient, le fauteuil suspendu à une structure externe impose une solidité à tout épreuve de la poutre, de l’arbre ou de la fixation au plafond. Dans ce cas, il faut que le plafond qui ait été choisi pour la fixation soit en pierre, brique ou en parpaing, afin de supporter le poids exercé.

Pour la seconde option, l’accessoire est accroché sur une tige incurvée. Cette dernière est fixée sur un pied circulaire. Mais l’inconvénient ici, c’est que le fauteuil suspendu sur pieds prend davantage de place au sol. Vous pouvez cependant l’installer où bon vous semble, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Nul besoin de faire des travaux, et on n’a pas à risquer de possibles chutes. Pour choisir son fauteuil suspendu selon l’accrochage, pensez au lieu où vous désirez le disposer, sa configuration, la place disponible, et si vous avez envie oui ou non de faire des travaux de fixation.

La capacité de charge

On a l’habitude de négliger ce détail, alors qu’il faut le prioriser. Quelle charge peut supporter mon fauteuil suspendu ? Bien évidemment, et autant vous le dire tout de suite, ne pensez surtout pas vous-y mettre à trois dans un fauteuil conçu normalement pour une personne. C’est clair que c’est la chute assurée. D’ailleurs, le fauteuil suspendu est généralement conçu pour une seule personne, à la limite deux. Tout dépendra de la morphologie de chacun. Toutefois, le fabricant renseigne toujours sur le poids idéal que doit supporter son équipement.

Choisir un fauteuil suspendu à fixer au plafond – Ce qu’il faut savoir

La tendance actuelle en termes de fauteuil suspendu est davantage orientée au motif à fixation au plafond. Mais tout doucement cher lecteur… S’il est vrai que ce modèle est d’un esthétique sans pareil, sans compter le confort qu’il procure, il ne faut pas ignorer qu’à la moindre erreur, c’est tout le plafond qui risque de s’écrouler. Encore une fois, nous avons jugé bon de nous attarder sur ce critère très important. Si le plafond n’est pas en béton, en parpaing, en pierre naturelle ou en brique, autant ne pas se hasarder à faire ce genre de fixation… À moins évidemment, vous avez prévu que ce sera le petit nid douillet du chat, et uniquement.

Par contre, si votre toit est compatible, surveillez de près les indications techniques fournies dans le manuel d’installation. Aussi, vérifiez que le kit de fixation est bien inclus. Si ce n’est pas le cas, il va vous falloir vous en procurer dans une boutique spécialisée pour le bricolage. En parlant de bricolage, si vous n’êtes pas du genre à farfouiller, à être à l’aise avec le marteau et à retrousser vos manches, autant faire appel à un professionnel pour vous aider à fixer le tout. Le plafond doit être percé correctement avec un foret adapté et les chevilles renforcées avec de la résine pour une solidité parfaite. Cela n’a rien avoir avec de l’improvisation.

25/05/2022 à 03:06